Je cultive mes talents, je valorise mon travail et je gagne ce que je mérite

 

Cela fait longtemps que je voulais aborder ce sujet concret de gagner sa vie comme on le mérite lorsqu’on est à son compte. Mais j’ai aussi tellement d’autres sujets en tête alors à raison d’un article toutes les 2 semaines, j’y vais un peu au feeling on va dire.

En ce moment, je remarque autour de moi un manque de motivation avec ce fichu covid, une peur de l’incertitude, de devoir renoncer, de peut-être reprendre un travail salarié… Etc. Alors oui, je comprends, oui, parfois je doute également et je me pose des questions mais surtout, j’avance, je ne reste pas seule, j’essaye d’être dans l’action et surtout j’évite justement de trop penser à tout ça ! D’une, ça me fait perdre du temps et de l’efficacité, et de deux, ça ne m’avance à rien puisque de toute façon personne ne peut vraiment savoir de quoi demain sera fait, alors, avançons au jour le jour si vous le voulez bien :)

Si je ne peux prédire l’avenir et la santé de nos activités, je peux en revanche continuer à vous livrer mes blablas et astuces de cogiteuse. Aujourd’hui, on a encore plus besoin d’être rassuré sur nos activités et d’être boosté pour vivre de nos passions.

Cultivez vos talents

Lors de mes accompagnements, j’encourage systématiquement mes clients à (re)définir ce qui rend leur marque unique. C’est sans doute une question un peu basique comme ça ou évidente mais finalement elle demande d’aller creuser un peu plus loin que ce qu’on croit.

On souhaite tous une marque unique, différenciante, percutante, sérieuse, belle, attirante … C’est un peu comme le jeu des qualités et des défauts lors d’un entretien d’embauche, on retrouve finalement assez souvent les mêmes réponses et c’est plutôt dommage, non ?!

Vous l’avez donc compris, l’idée c’est donc d’aller creuser un peu plus loin en se posant plusieurs questions :

  • Quelle est votre approche et en quoi êtes-vous différent ? Différent ne veut pas forcément dire mieux que les autres mais cela demande surtout d’identifier vos valeurs ajoutées.
  • En quoi votre concept apporte-il de la valeur à vos clients ? En quoi serait-il l’endroit rêvé pour eux ?
  • Quel est votre focus ? Pourquoi faîtes-vous ce que vous faîtes ? Que proposez-vous de différent ou d’innovant ?
  • Où avez-vous le sentiment de prendre le plus de plaisir ? Quels genres de compliments recevez-vous le plus ? Pouvez-vous trouver une cohérence dans ces 2 questions ? Il y a fort à parier que vous touchez du doigts ce qui vous rend unique aux yeux des autres car c’est là le plus important. Vous pouvez communiquer tant que vous le souhaitez mais c’est finalement la perception que les autres auront de vous qui va compter au final. Plus vous serez passionné par ce que vous faites, plus vous serez authentique, transparent, et plus vous allez cultiver vos talents naturellement.
 

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses. Il y a votre réponse à vous ! C’est une question de bon sens, d’instinct, de point de vue mais aussi une passion à dévoiler et une histoire à raconter.

Pensez à tous ces petits trucs si importants qui vous caractérisent et que vous souhaitez mettre en avant dans votre marque. Ça pourrait être ce trait de caractère bien spécifique que vous arrivez à retranscrire dans la communication globale de votre marque ? Ça pourrait être votre ton, votre look de marque ? Ça pourrait être votre nom ou votre accroche (punchline) ? Ça pourrait être votre double compétence ? Votre créativité ? Votre méthodologie ? Votre processus de fabrication ? Vos ingrédients magiques ? Ou encore tout ça à la fois !

 

À cogiter : J’identifie mes passions, mes valeurs et la marque qui est en moi !

 

 

Sachez vous valoriser

Dites-vous déjà que vous ne séduirez pas tout le monde et c’est tant mieux ! En étant vrai, en étant vous, vous allez justement attirer des personnes qui se reconnaîtront dans votre marque, qui ont entendu votre message, qui ont les mêmes valeurs que vous et finalement qui ont besoin de vous.

Alors, c’est pourquoi il est important de reconnaître et d’affirmer ses talents, ses expériences, ses expériences…

Mettez en avant vos atouts et apprenez à les communiquer à la terre entière ! Oui, vous devez montrer de quoi vous êtes capable à travers toutes les étapes clés de votre marque (vos produits, vos services, votre communication, vos prix, votre distribution, votre pouvoir de négociation, etc.). Vos atouts doivent être au cœur de votre stratégie.

Quelques conseils en vrac :
  • Prouver votre expérience pour inspirer confiance et augmenter vos ventes. Pour ça, je prône le “ne dites pas, faîtes-le!”. Montrez vos produits, affichez les avis de vos clients, demandez des retours d’expérience, illustrez votre travail avec un portfolio, créez un blog, lancez un podcast, etc.
  • Soyez un expert dans votre domaine. Suivez l’actualité, mettez-vous à la page, suivez des formations, écoutez des podcasts, lisez des articles, allez à des conférences… C’est essentiel pour maîtriser votre sujet, gagner en confiance et convaincre de futurs clients à travailler avec vous.
  • Soignez votre image pour susciter l’intérêt et engager votre cible. Votre marque doit faire sens avec votre activité et la personne que vous êtes. Elle doit donner envie, attirer l’œil, être claire mais aussi, elle doit apporter de la valeur ajoutée.
  • Donnez avant de recevoir. Et donc, proposez du contenu gratuit qui permettra de déboucher sur une offre payante. Pour moi, c’est un super moyen pour valoriser son travail, affirmer son expertise, accroître sa visibilité, instaurer une confiance avec son audience, susciter son intérêt, fédérer une communauté et surtout travailler sa prospection de manière naturelle et authentique et ça, clairement, ça n’a pas de prix !
 

À cogiter : Je communique, je planifie et je vends une marque à mon image.

 

 

Gagnez ce que vous méritez !

Valoriser son travail c’est aussi savoir se vendre. On doit gagner sa vie comme on le mérite. En France on ne parle pas facilement d’argent et je pense que ça rend l’exercice de «savoir se vendre» encore plus compliqué.
Il est essentiel de savoir fixer des prix qui soient cohérents, justes et valorisants. Et ça, ça passe incontournablement par savoir ce qu’on vaut, donc quels sont nos prix et du coup quel est notre tarif horaire.

Vous ne pouvez (devez) pas fixer vos tarifs au hasard. Vous auriez l’impression de gagner du temps, mais au contraire, vous en perdrez davantage. Et ce n’est franchement pas recommandé si vous souhaitez donner toutes les chances de réussite à votre activité. Toutes les entreprises nécessitent de construire une grille tarifaire afin de définir les objectifs financiers à atteindre. C’est loin d’être une mince affaire, mais quand on a compris le principe, c’est assez simple mais surtout primordiale à faire.

Pour ajuster vos prix, il existe trois précieux indicateurs à prendre en compte :
  • Votre réalité financière : nous avons chacun des objectifs financiers à atteindre, des coûts dépensés à rentabiliser, un temps de travail variable … L’idée est dans un premier temps de calculer un tarif horaire, un chiffre d’affaires à atteindre ou encore des objectifs de ventes pour vous aider dans la concrétisation de vos tarifs.
  • La concurrence : pensez à regarder les prix pratiqués par vos concurrents, ceux observés sur votre segment de marché, dans votre région, dans votre quartier, etc. En fonction des prix du marché, vous analyserez mieux vos propres tarifs et serez davantage confiant.
  • Le prix psychologique : il y a aussi un seuil d’acceptabilité à prendre en compte. Vous pourrez difficilement vendre une baguette 50 € (même si c’est la meilleure de France). Il y a des prix minimums et maximums à respecter. Un consommateur se demande généralement si un prix est raisonnable ou non, justifiable ou non.
 
 

Voilà voilà, j’espère que ce tour d’horizon de la valorisation et du mérite t’aura permis d’avoir des idées pour ton activité, de t’inspirer ou encore mieux de te (re)motiver !

À bientôt :)

personnal branding
La news des cogiteuses

Des conseils, des astuces, des inspirations de cogiteuses, des essentiels à faire pétiller vos marques, du blabla d’entrepreneures… 

Recevez 2 fois par mois de quoi bien cogiter et toujours avec une maxi dose de bonne d’humeur ! 

C’est ça la News des cogiteuses 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Voir d'autres articles

Je passe de l’idée au projet
Je passe de l'idée au projet
Aujourd’hui je voulais faire un petit topo spécial ‘Passage à l’action’. Je suis moi-même la reine des idées qui restent bien trop souvent dans ma tête avant qu’elles ne voient le jour (ou même parfois pas, Haha!!). J’ai réfléchi à quelques étapes pour t’aider (comme moi) à mettre tes idées en action 🚀. Alors déjà,
entreprenariat féminin
J’attire et je chouchoute mes clients idéaux !
J'attire et je chouchoute mes clients idéaux !
Mais déjà c’est quoi un client idéal ? Ce sont des personnes qui nous ressemblent et qui seront naturellement attirées par notre marque. Ce sont ceux avec qui on prend le plus de plaisir à travailler, ceux avec qui on perd le moins de temps, ceux avec qui on est le plus efficace, ou encore
entreprenariat féminin
Je comprends pourquoi je bloque et j’avance dans mon projet
Je comprends pourquoi je bloque et j'avance dans mon projet
En vérité, il y a des centaines de raisons (voir des milliers de raisons) qui expliqueraient pourquoi tu bloques ou tu ne te sens pas aligné dans ton projet (Oui, j’ai décidé depuis peu de tutoyer ici…Changement de ligne édito on va dire 😅) sans compter qu’on a chacun.e nos propres vies et situations à
entreprenariat féminin
Retour en haut

Rechercher

La news des cogiteuses

Des conseils, des astuces, des inspirations de cogiteuse, des essentiels à faire pétiller vos marques, du blabla d’entrepreneure, des contenus exclusifs…

Et toujours avec une maxi dose de bonne humeur 2 fois par mois les vendredis dans votre boîte mail !